05/05/2016

Déjeuner chez Peter Knogl au Cheval Blanc à Bâle

Déjeuner chez Peter Knogl au Cheval Blanc à Bâle

Révélation de l’année 2009, cuisinier de l’année 2011 puis 2015 ; du côté du Gault&Millau Peter Knogl peut brillamment afficher ses 19 points. Fin 2015 il a également obtenu le sacre suprême côté Michelin avec l’obtention de la prestigieuse 3ème étoile. Il a ainsi rejoint le club très fermé des 3 étoiles suisses, aux côtés du Restaurant de l’Hôtel de Ville à Crissier – qui conserve son titre malgré la disparition brutale de Benoît Violier début 2016 – et Schauenstein à Fürstenau.

 

Avant de recevoir l’information de l’obtention de la 3ème étoile par le Chef Peter Knogl, j’avoue que son nom m’était inconnu. Il faut dire que l’homme est discret et peu médiatisé. J’ai souhaité partir à sa rencontre dans son restaurant de Bâle, le Cheval Blanc, dans lequel il officie avec sa brigade. Comme toute table hautement réputée, il n’est pas toujours évident de trouver une place. Après quelques semaines d’attente, j’ai enfin reçu mon précieux sésame: une réservation pour le déjeuner.

Après avoir pris place dans une salle de restaurant à la décoration élégante et raffinée, offrant une superbe vue sur le Rhin, quelques amuse-bouches nous ont été proposés. Les macarons betterave-wasabi étaient surprenants: ils s’évaporaient en bouche, comme si l’on avait croqué un nuage rehaussé d’une pointe de wasabi. A leurs côtés des Scampi d’Espagne cachés dans un espuma de jalapeño et un ragout de couteau de mer, plus traditionnel mais toujours avec des saveurs délicates et une vraie finesse en bouche.

Cette finesse s’est retrouvée dans la présentation et dégustation de l’entrée et du plat principal. Le foie gras m’a impressionnée dès qu’il a été servi tant le souci du détail était visible, car on imagine aisément la quantité de travail requise pour obtenir de si minuscules dés et bandes. Côté plats, toujours une pure réussite: on s’attarde sur la présentation tant elle mérite d’être contemplée, puis on se laisse envahir par de délicates saveurs et une alternance de textures agréables en bouche.

Après m’être laissée tenter par une assiette de fromage issue du superbe chariot de fromages frais et affinés de Maître Antony à Ferrette, les desserts ont parfaitement conclu ce déjeuner: fraîcheur et qualité des produits, sublimés par une présentation graphique et colorée et une alternance de textures parfaitement maitrisées. Le déjeuner s’est un peu prolongé grâce à plusieurs délicieuses mignardises. Nous avons passé un merveilleux moment et ce fut un plaisir de rencontrer le Chef Peter Knogl à la fin du déjeuner, dont la petite interview fera l’objet d’un prochain article.

Cuisine: raffinée et toute en finesse, cuisine du soleil avec des couleurs et des saveurs. Un rayon de soleil dans l’assiette

Service: parfait car adapté à la clientèle et à ses attentes. Les serveurs jonglent à merveille entre les clients qui souhaitent uniquement être servis et ceux avec qui il est possible d’entamer une discussion afin de partager leur savoir-faire sur la cuisine et la sommellerie. Mention spéciale pour le personnel qui maitrisaient à la perfection l’explication du menu en trois langues (français, anglais et bien sûr suisse-allemand)

Cadre: salle très élégante en journée avec ses superbes lustres, vieux meubles, parquet au sol et une vue sur le Rhin. En soirée le lieu est encore plus magique et romantique avec les chandeliers sur les tables

J’ai aimé:

  • la cuisine bien sûr et notamment l’inventivité des recettes
  • la présentation soignée et élaborée des plats
  • les nombreux amuse-bouches et mignardises qui complètent à merveille le repas
  • le cadre, très raffiné

J’aurais préféré:

  • un peu de musique de fond à la fin du repas, car si l’on fait partie des dernières tables le silence est un peu pesant dans cette grande salle

Insider tips:

  • si vous n’avez pas la possibilité de découvrir la table pour le diner, la carte du déjeuner offre une belle alternative à des prix plus modérés
Espuma jalapeno
Macaron a la betterave
Premier amuse bouche
Thon avocat vinaigrette sushi
Suite des amuses bouche
Foie gras de canard
Entree de Peter Knogl
Lotte
Foie gras
Plat du dejeuner du jour
Lotte de Peter Knogl
Poisson exquis une lotte
Ris de veau roti au yuzu
Plateau de fromages
Decor romantique et chariot a fromages
Assiette de fromage geometrique
Dessert a la fraise
Superbe dessert
Dessert du jour au Cheval Blanc
Bouchees gourmandes pour finir le repas
Petites patisseries
Chocolat sur un plateau
Salle du Cheval Blanc a Bale
Salle au decor romantique
Presentation de table
Champagne rose et dejeuner chez un trois etoiles michelin suisse

 

VERDICT

Cuisine: ★★★★★

Service: ★★★★★

Cadre: ★★★★★

Ambiance: ★★★★★

Note générale: ★★★★★

Conforme à mes attentes

Informations pratiques


*** INVITATION ***
Menu dès 195 CHF. Plats à la carte dès 70 CHF.


Découvrir le site de cet établissement


Crédit photos: I love travelling / Inspiration for Travellers. Ne pas utiliser sans autorisation.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour une expérience optimale. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies.

En savoir plus