22/04/2012

Swiss First Class (vol Genève-Tokyo)

Swiss First Class (vol Genève-Tokyo)

Ma réservation ayant été faite via US Airways (et par téléphone) avec un itinéraire complexe et l’utilisation de miles, les conseils obtenus de la part d’autres personnes sur internet m’ont incitée à vérifier plusieurs fois que ma place ait été correctement réservée. Je suis allée m’enregistrer directement à l’aéroport une quinzaine d’heure avant le départ et j’ai obtenu mon précieux sésame ! L’itinéraire du vol réservé en première classe est assez complexe, tout comme le montage pour bénéficier de ce tarif imbattable (environ 1100 EUR pour 2 vols en première classe et 4 vols en classe affaires !!!). Bien qu’ayant réservé avec US Airways, à aucun moment dans mes 6 vols je n’emprunte US Airways. Au total je teste 4 compagnies aériennes différentes (Swiss, ANA, Asiana et Lufthansa). La première compagnie du voyage : Swiss pour un vol Genève-Tokyo. Swiss n’offrant pas de première classe sur les vols domestiques, le trajet Genève-Zurich s’effectue en classe affaires tandis que le trajet Zurich-Tokyo en première classe. Voici le récit des deux premiers vols de ce voyage aérien qui restera gravé dans ma mémoire !  

Lounge First Class de Genève

En volant sur les classes affaires et première on bénéficie d’une file d’entrée directe et sans attente pour le contrôle de sécurité (même principe dans quasi tous les aéroports). Ensuite direction le lounge. Swiss propose deux lounges récemment rénovés: business et first. L’entrée se fait de part et d’autre du comptoir de réception. Pour moi ce sera le côté gauche : salon first. L’hôtesse d’accueil garde mon billet pour venir m’informer lors de l’ouverture des portes pour l’embarquement. Je ne trouve qu’un seul passager dans le lounge, ce qui le rend très calme. Des tables sont dressées comme au restaurant et décorées avec des orchidées. A disposition un buffet de petit-déjeuner car il n’est que 9h du matin. Nombreux canapés et magazines à disposition.  

Vol Genève-Zurich en classe affaires

La porte d’embarquement pour le vol se trouve juste en bas du lounge. Je passe dans la file réservée aux détenteurs de billets business. Dans l’avion les seules différences entre l’éco et la classe affaires : pas de passager sur le siège du milieu (configuration 3 * 3) et collation un peu améliorée (choix d’alcool – mais pas pour moi au petit déjeuner – et une pâtisserie par personne). Ne vaut pas le coup, sauf en upgrade offerte ou si le trajet est suivi par un autre vol moyen ou long courrier. Le vol dure 30 minutes donc c’est assez rapide ! Finalement on passe plus de temps en attente au sol que dans les airs.  

Lounge First Class de Zurich

Arrivée à Zurich je me dirige vers le lounge First Class Swiss. L’hôtesse d’accueil me propose de réserver une place dans la navette qui m’amènera à ma porte d’embarquement, rendez-vous est pris. Le lounge a été récemment rénové de façon contemporaine. A disposition des voyageurs: une zone « calme » avec des canapés et l’obligation d’être silencieux, des salles de réunion, des espaces de travail individuels, un grand choix de journaux et magazines à emporter, un bar, une salle de restaurant (encore des tables avec orchidées) et une grande salle avec sièges et canapés en cuir + buffet chaud et froid. La navette m’amène directement au terminal de départ, dans la bonne zone d’embarquement. Comme nous passons par les petites portes, le passage en douane se fait très rapidement car nous ne sommes que 3 dans la navette. L’embarquement vient juste d’ouvrir et je suis parmi les premiers passagers à monter à bord.

Zurich-Tokyo 1st class Swiss (1)

 

Vol Zurich-Tokyo Narita en première classe

A bord je sens la surprise des hôtesses lorsqu’en regardant mon billet elles découvrent que je voyage en première classe (à mon âge !). Et pourtant cela est à la portée de tous* ceux qui peuvent se payer un A/R en classe éco vers l’Asie (soit environ 1000 EUR hors promo). L’espace première est petit et cosy. Mon siège est le 2A. Seulement 8 sièges sur deux rangées, mais quels sièges ! Imposants et surtout l’espace devant les pieds est gigantesque ! Lorsque je m’installe il y a déjà des pantoufles prêtes à accueillir mes pieds. Le pyjama ne tarde pas à arriver, ainsi que la trousse de toilette (marque Bally et produits La Prairie) et la coupe de champagne. Au bout de mon siège se trouve un petit siège destiné à recevoir mes pieds ou alors une autre personne pour partager un repas (il est équipé d’une ceinture de sécurité). Le vol partant à 13h pour une durée de 11h30, nous allons recevoir le déjeuner et le petit-déjeuner. Zurich-Tokyo 1st class Swiss (2) Zurich-Tokyo 1st class Swiss (3) Zurich-Tokyo 1st class Swiss (4) Zurich-Tokyo 1st class Swiss (5)   Le déjeuner est délicieux (filet de saumon Balik ; Côte d’agneau en croûte d’olive de Taggia, fromage Formaggini, pommes de terre au romarin et haricots aux raisins ; Gaspacho pomme-fraise, guimauve à la pomme, gelée à la fraise) et tellement consistent que je n’ai pas pu prendre le fromage. A la fin du repas, et comme la cabine n’est occupée que par 4 personnes (dont les 3 autres au premier rang), le steward prépare mon lit sur le siège d’à côté. Il installe une première petite couette fine pour recouvrir le siège, un gros oreiller et une grosse couette par-dessus. Je sens que je vais bien dormir ! J’ai donc deux sièges rien que pour moi, ce qui me permet d’alterner repos et loisirs (TV, musique, et même mon ordinateur puisque j’ai une prise de courant). Zurich-Tokyo 1st class Swiss (6) Zurich-Tokyo 1st class Swiss (7) Zurich-Tokyo 1st class Swiss (8) Zurich-Tokyo 1st class Swiss (9) Zurich-Tokyo 1st class Swiss (10) Zurich-Tokyo 1st class Swiss (12) Zurich-Tokyo 1st class Swiss (11)   Avant d’atterrir nous avons droit au petit-déjeuner. La table est dressée et le steward m’apporte un plateau avec du pain, des viennoiseries et un bircher muesli (yaourt, muesli et fruits frais). Également droit à un thé et jus de fruit. Je crois que c’est tout quand le steward arrive avec un plateau plein de bonnes choses (salade de fruits, charcuterie, céréales…) et me dit de prendre ce que je veux. Chose faite ! J’entends un autre steward proposer un smoothie à la personne devant moi (j’ai oublié de préciser qu’il y a entre 2 et 3 stewards pour les 4 passagers de la first class, et que chacun nous appelle par notre nom de famille). On vient également me proposer des œufs, à moi de choisir comment je les veux : au plat, à la coq, Bénédicte… Juste avant d’atterrir chaque steward et hôtesse vient personnellement nous dire au revoir (encore en nous appelant par nos noms de famille). A l’arrivée nous sommes accompagnés par une personne qui nous guide jusqu’au contrôle des passeports mais pas dans la ligne prioritaire (celle-ci étant réservée aux diplomates).

Zurich-Tokyo 1st class Swiss (13)Crédit photos: I love travelling. Ne pas utiliser sans autorisation.

 

Conclusion

Pas grand chose à dire à part que c’est grandiose ! Service exceptionnel (à la suisse), nourriture de grande qualité et siège ultraconfortable. Allez si je cherche bien je peux peut-être amener quelques points d’amélioration par rapport à ce qui se fait dans d’autres compagnies: proposer le service de chauffeur (pour le trajet maison-aéroport), agrandir les toilettes qui sont très petits, proposer internet à bord ainsi qu’un siège massant, agrandir l’écran de la TV est proposer plus de choix dans les films… Mais c’était juste histoire de garder un œil critique sur la situation ! D’autant plus que j’ai volé dans l’ancienne First. La nouvelle a été bien améliorée…   * Trois articles pour savoir comment voler en première classe entre l’Europe et l’Asie pour un tarif défiant toute concurrence (environ 1100 EUR quand je l’ai acheté, plutôt 1500 EUR maintenant): – Le retour des miles US Airways: 100% de miles bonus lorsque vous achetez des milesUn mois en Asie – La réservation des billets d’avion depuis l’Europe (#2)Classe affaires pour l’Asie ou l’Afrique à moins de 1200€

Partager cet article

Commentaires

17 commentaires

  • C’est trop dingue, les photos sont justes terribles :::))))

  • Oh la la… mais c’est la grande classe ! Effectivement, pour le prix là, ça aurait été dommage de s’en passer…

    • Solène

      Oui c’est clair ! Ça vaut plus que le coup. En fait personne ne me croit quand je donne le prix payé.

  • C’est vraiment la grande classe!! C’est bon à savoir que pour certaines destination les prix en première ne sont pas aussi prohibitifs que cela.

    • Solène

      Il faut trouver les bons plans, parce que sinon à moins d’être millionnaire c’est quasi impossible. Par contre à ce prix là j’ai quand même passé 1 jour complet entre les recherches des sièges disponibles et de la réservation par les US… mais ma motivation n’avait pas de limite pour profiter de ce bon deal !

  • Tu as été comblée…mais ce n’est pas toujours le cas. Lors d’un Dubaï / Zurich les plateaux du petit déj étaient magnifiques, jamais vu une telle variété et une telle quantité par personne….sauf que 6 rangs avant le fond de l’appareil il n’y avait plus de plateau. Le steward a dû demander à l’avant :  » Qui ne mange pas son yaourt ? » J’ai dû me contenter d’un yaourt… Depuis je les évite! Bonne soirée

  • Ça a du être exceptionnel comme expérience! Ca doit pas être facile de supporter à nouveau la classe éco après avoir testé la première classe ^-^
    En tout cas ton article laisse rêveur! =) (et le repas :Q)

    • Solène

      Pourtant il va bien falloir 🙁 Mais pour l’instant il me reste encore 4 vols pour profiter de ce super deal… alors j’en profite à fond. Et puis la classe éco c’est pas aussi confort, mais comme en général c’est pour partir en vacances c’est pas grave !

  • Mark

    Wow! Quel voyage et quel classe!!!!
    Je dois vite devenir riche pour pouvoir m’offrir ca!

    Grandiose ce que tu as fais la, merci pour l’article superbe

    • Solène

      Merci beaucoup Mark !
      Et pas besoin d’être riche c’est ça l’astuce 😉

  • […] Affaires, et ce à un prix défiant toute concurrence. Obtenez plus de détail sur ce bon plan ICI et […]

  • […] vous raconte la suite des aventures ! Le voyage (en 5 semaines):   Genève –> Tokyo (récit du vol en 1ère classe) Tokyo –> Osaka/Kyoto/Nara (33 articles) Tokyo –> Hong-Kong (récit du vol en […]

  • C’est magnifique! ça donne vraiment envie! J’avais fait le vol Paris-Tokyo avec Air France en classe « Premium Voyageur », c’était un tout petit peu mieux que la classe éco, mais rien à voir avec ton expérience!

  • Ju

    Super expérience. Je crois que si la première classe ne coutait pas si cher, j’aurais fait l’intégralité de mes voyages comme ca ! Déjà la classe affaire c’est hyper agréable, mais la c’est top !

    • Solène

      Je confirme : c’est top. Mais la classe affaires c’est déjà franchement pas mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour une expérience optimale. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies.

En savoir plus