06/08/2017

Descente du Rhône en bouée: un must-do genevois

Descente du Rhône en bouée: un must-do genevois

Incontournable des étés genevois, la descente du Rhône est très prisée des locaux. Tout commence en plein centre-ville sur la rampe d’accès à proximité du barrage du Seujet. Sur les premiers kilomètres il faut slalomer entre les baigneurs et les autres embarcations gonflables. Une fois passé la jonction entre l’Arve et le Rhône le courant se fait plus tranquille, le paysage est plus sauvage (ouvrez les yeux pour voir quelques beaux oiseaux) et le dépaysement total. Plusieurs points de sortie se trouvent le long du chemin mais mieux vaut étudier le parcours avant car au bout du chemin se trouve un autre barrage, très dangereux, et vers lequel il est interdit de s’aventurer.

Il faut compter entre 1h30 et 4h, en fonction de la sortie choisie et de l’envie de ramer ou de se laisser porter par le courant. Le plus pratique pour revenir sur Genève en bus (lignes 6 et 19 à 10 minutes à pied, arrêt De-Sauvage devant la station essence) est de sortir du Rhône à Vernier (Chemin du Moulin des Frères 46, 1214 Vernier). Sur place vous trouverez une plage, des espaces barbecue, des sanitaires et un grand parking pour les plus prévoyants ayant décidé de laisser un véhicule à l’arrivée.

A faire au moins une fois, entre amis et avec plusieurs embarcations… sans oublier la musique et de quoi prendre l’apéro à bord !

 

Baignade Rhone Geneve
Se baigner a Geneve
Jonction
Eau turquoise
Calme total
Coins sauvages
Vue du haut
Pont
Merveilles architecturales
On the way
Descente du Rhone
Rhone en bouee a Geneve
Bonne bouee
Depart descente Rhone
Ou sortir descente du Rhone Geneve

 

Quelques petits rappels utiles (et nous déclinons toute responsabilité si vous entreprenez cette descente ou autre activité liée, telle que la nage en rivière):

  • La baignade est autorisée sur le Rhône uniquement en aval du pont Sous-Terre
  • Le débit du Rhône est réglé par le barrage du Seujet. L’ouverture des vannes peut entraîner une subite montée des eaux et emporter un nageur
  • Les eaux de l’Arve se mélangent au Rhône en aval de la Jonction : elles peuvent être très froides, même en été
  • Les activités en rivière comportent des risques liés à la puissance du courant, à la navigation et à la collision avec des objets flottants
  • La profondeur du cours d’eau varie et son fond est rocheux par endroit
  • Les activités en rivières ne sont pas surveillées et se font aux risques et périls des usagers

 

Crédit photos: ©Inspiration for Travellers. Ne pas utiliser les photos sans autorisation écrite de notre part.

Enregistrer

Enregistrer

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies pour une expérience optimale. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies.

En savoir plus